Allez Ulysse

Publié le par Centre Culturel La Marchoise

ULYSSE : LE PARCOURS AVENTUREUX

L’équipe (glorieuse) qui a travaillé sur « Allez Ulysse » (aboutissement du voyage lors du dernier festival), peut dire combien j’ai eu « les boules » au mois de juillet, quant à nos capacités d’arriver à bon port avec ce projet. J’ai adressé plusieurs mails aux membres de la troupe, en disant que je pensais qu’il valait mieux tout arrêter et qu’on prendrait une décision définitive lors de la prochaine répé…En fait, chaque fois « à la prochaine répé », on n’en parlait pas et on bossait ; ils s’étaient bouché les oreilles et attachés au mât du navire, comme l’autre dans la grande Histoire…
Et pourtant, on a navigué dans des conditions vraiment acrobatiques : jamais tout le monde ensemble, ou alors très rarement ; vous savez maintenant, les jeunes, ça bosse l’été, dans la merveilleuse société progressiste qui est la nôtre ; mais surtout, ça bosse n’importe où et n’importe comment ; champion toutes catégories du petit boulot-n’importe quoi : castrer le maïs (ouille !). Et puis, il fallait bien aussi prendre quelques jours de vacances avec kiki ou zézette, parce que là aussi, ça se fait l’été ; et puis encore faire la bringue de temps en temps…c’est la vie, et ça passe qu’une fois…
Bon ! Malgré tout ça, on a réussi, et même bien réussi, si j’en crois l’accompagnement du public aux trois représentations ; à croire que le vieux Jupiter, là-haut, avait bien envie de nous voir arriver. Après coup, tout le monde dira que c’était facile et puis que, entre nous, y’a des problèmes plus graves sur la Terre.
Certes.
Sauf que les enjeux « d’engagement » sont toujours pour mois des problèmes sérieux , et que la qualité de la réussite est une politesse due au premier spectateur qui vient partager notre aventure.
Alors, je savoure après coup, et j’essaie d’analyser les raisons de la réussite de notre boulot.
D’abord, l’équipe (qu’on pourrait qualifier d’équipage), est une bande particulièrement soudée et de longue date ; avec moi dedans, même si je suis un peu « à côté » forcément ; et c’est parfois compliqué à porter comme géographie…
Ensuite, la majorité des acteurs de ce groupe sont arrivés à une bonne connaissance d’eux-mêmes et de leur place dans l’expression théâtrale ; même si bien évidemment, et heureusement, ils ont encore à progresser.
Enfin, on avait à la base un texte parfois « jouissif », et des situations décalées dans le burlesque tout en restant parfaitement humaines, et porteuses d’émotions vraies ; merci et salut à           Aristide, qui est actuellement à l’hosto.
Je pense qu’on pourra toujours faire mieux sur d’autres projets, en déclenchant d’autres situations chargées de sens et d’amour de la vie.
Moi je vais (peut-être) arrêter là…Quand j’aurai fini d’avoir envie de mener à terme toutes mes autres aventures…
Mais pour l’instant (réunion du samedi 17-11), on a décidé de continuer d’exploiter « Allez Ulysse » ; on va tenter de réduire son espace de jeu (je ne tiens pas vraiment à réduire le texte) ; et surtout, on va essayer de trouver des endroits où jouer…Si vous connaissez des gens, des salles…susceptibles de nous accueillir, dites-le .
 
PC le 25-11-07

Allez Ulysse a été rejoué le 02 et 03 novembre dernier. Cliquez
ici pour voir les photos

Publié dans Anciens articles

Commenter cet article

Petit 05/12/2007 06:42

est-ce que les caractères pourraient être une taille au dessus...difficultés de lecture....jean-michel